mercredi, septembre 7, 2022
Google search engine
HomeCrypto AvisIG Market avis

IG Market avis

IG Group (IG), fondé en 1974 par Stuart Wheeler « en tant que première société de paris sur écart au monde », fait partie d’IG Group Holdings Plc, un conglomérat coté en bourse (LSE : IGG) qui « permet aux personnes informées, décisives et aventureuses d’accéder aux opportunités des marchés financiers ».

Avec plus de 178 000 clients répartis sur cinq continents, un catalogue de produits étendu, des frais compétitifs, des opérations commerciales de longue date et une excellente réputation dans le secteur, il n’est pas surprenant qu’IG soit un leader mondial du trading en ligne et qu’il soit actuellement classé comme le premier fournisseur de CFD au monde. Étant donné que la plupart des courtiers de forex en ligne établis se tiennent à l’écart du marché américain, en grande partie en raison des exigences réglementaires, le fait qu’IG ait réintégré cette région en 2019 témoigne de son engagement à devenir une présence véritablement mondiale.

IG (U.S.) offre aux clients américains un accès avec effet de levier à plus de 80 paires de devises. Un site Web bien organisé et navigable avec des services et des frais entièrement divulgués, des offres de plate-forme intuitives, un dévouement inébranlable à l’éducation des clients et des outils de recherche utiles coalescent pour faire d’IG une menace claire pour les autres courtiers en forex de cette région. L’algorithme de classement d’Investopedia a pris en compte ces caractéristiques pour reconnaître IG comme le meilleur courtier Forex pour les traders américains en 2020.

À qui s’adresse IG Market


À l’échelle mondiale, IG s’adresse à toute personne souhaitant négocier des CFD. Aux États-Unis, il s’adresse aux clients qui veulent négocier sur les marchés des changes. C’est aussi simple que cela. Pour y parvenir, IG a décidé d’adopter l’adage bien connu « go big or go home » parce que, eh bien, elle le peut. De faibles coûts d’écart, l’accent mis sur le service à la clientèle et l’éducation, la recherche pratique et les interfaces utilisateur fonctionnelles font de ce courtier une entreprise bien adaptée à la concurrence sur le marché des courtiers en ligne. Le bénéficiaire final de cette concurrence accrue devrait être le client américain qui souhaite négocier des devises au détail (à moins qu’il ne soit de l’Arizona ou de l’Ohio, où les résidents ne sont pas autorisés à ouvrir des comptes IG).

Les avantages IG Market

IG Market avis
IG Market avis
  • Globalement, IG offre aux clients l’accès à une vaste gamme d’offres couvrant une multitude de classes d’actifs. Les clients ont accès au forex, aux indices, aux actions, aux matières premières, aux crypto-monnaies, aux obligations, aux ETF, aux options, aux secteurs industriels et aux taux d’intérêt.
  • IG accepte les clients américains, mais uniquement pour le forex, ce qui élargit son empreinte mondiale déjà considérable.
  • IG US LLC est enregistrée auprès de la CFTC et est membre de la NFA (#0509630). En outre, IG Markets Ltd (#195355) et IG Index Ltd (#114059) sont toutes deux autorisées et réglementées par la FCA au Royaume-Uni, qui sont largement considérées comme les entités réglementaires les plus importantes au monde. En d’autres termes, le fait d’être réglementé par une agence réputée, soutenue par le gouvernement, contribue largement à établir la crédibilité d’une entreprise. Les traders acceptent le risque inhérent aux marchés, mais ils souhaitent avoir la tranquillité d’esprit de savoir que leurs fonds ne sont pas soumis à des risques autres que ceux qu’ils prennent, comme le risque de contrepartie. En outre, les fonds des clients du Royaume-Uni et de l’Union européenne sont conservés dans des comptes distincts auprès de banques de niveau 1.
  • Les outils éducatifs d’IG sont de loin supérieurs à ceux de tous les autres courtiers en ligne qu’Investopedia a étudiés, et son engagement à fournir aux clients des recherches opportunes et informatives est remarquable.
  • IG offre une « protection contre les soldes négatifs », ce qui est devenu une caractéristique assez importante de la plupart des courtiers en ligne de nos jours, pour ses clients du Royaume-Uni et de l’Union européenne. Le catalyseur a très probablement été l’événement de la BNS du 15 janvier 2015 qui a ébranlé les marchés, en particulier le marché des changes de détail à fort effet de levier. De plus, IG (U.K.) propose également des ordres stop loss garantis (GSLO) (moyennant un supplément), qui protègent le trader contre le risque de gap de marché.

Les inconvénients IG Market

  • IG ne propose pas de « protection du solde négatif » pour les clients américains. Cela signifie qu’un client peut perdre plus que le solde de son compte et finir par devoir de l’argent au courtier.
  • IG ne propose pas d’ordres stop de perte garantis (GSLO) pour les clients américains.
  • IG ne propose pas de trading social (copie) via son interface web. En outre, les capacités de back-testing et de trading automatisé ne sont disponibles que par le biais d’applications tierces.
  • Les frais d’IG pour la négociation de CFD d’actions (pour les clients britanniques) sont plus élevés que la norme du secteur.

IG Market avis : Frais

Au niveau mondial, les coûts d’IG (spreads, commissions et frais) sont très compétitifs, et cela vaut également pour les clients américains.

L’écart est le moyen par lequel IG gagne de l’argent, notamment grâce aux transactions des clients qui « croisent » l’écart entre l’offre et la demande. Une « commission » entre en jeu lorsque l’on négocie des CFD, mais elle est ajoutée à l’un ou l’autre côté de l’écart de marché, et il y a une commission réelle pour chaque transaction action-CFD. En outre, IG (Royaume-Uni) facture une prime pour les ordres stop loss garantis qui n’intervient que si l’ordre est déclenché, et il existe d’autres suppléments et frais de tiers qui sont clairement documentés sur le site Web du Royaume-Uni.

Le spread minimum pour les majors sur les plateformes américaines d’IG commence à 0,8 pips, et le spread moyen annoncé varie entre 0,9 (EUR/USD, USD/JPY) et 5,4 (GBP/CAD).

Comme c’est la norme dans le secteur des changes, les clients se verront facturer des frais de swap, en utilisant les taux tom-next, sur les positions qu’ils détiennent pendant la nuit, qui peuvent être soumises à des frais de conversion de devises s’ils négocient dans une devise autre que la devise de base du compte. En outre, des frais d’inactivité de 12 $/mois sont appliqués si aucune activité de négociation n’a eu lieu pendant 24 mois. Des frais de 15 $ sont également facturés pour les retraits par câble. IG fournit une explication transparente et détaillée des coûts de trading sur son site web.

250 unités dans la devise de base est le dépôt minimum du compte au niveau mondial, ce qui se traduit par 250 $ pour les comptes américains et, conformément aux réglementations de la CFTC, l’effet de levier le plus élevé disponible pour les clients américains est de 50:1. Les traders qui atteignent certains seuils de volume peuvent bénéficier de remises. Il existe trois niveaux de remises, allant de 5 % pour un volume de transactions mensuel d’au moins 100 millions de dollars à 15 % pour un volume de transactions mensuel de 500 millions de dollars et plus.

Expérience commerciale

IG Market propose un large éventail de plates-formes et d’interfaces API, à commencer par sa propre offre en ligne, personnalisable et facile à naviguer. Cette plateforme de trading rationalisée est stable et facile d’accès depuis n’importe quel navigateur, bien qu’IG recommande Google Chrome. Sa simplicité, en particulier dans la version américaine, est à la hauteur de sa fonctionnalité. Il n’y a pas toutes les cloches et les sifflets que les interfaces concurrentes peuvent offrir, mais ce qui manque en quantité est plus que compensé en qualité. Cette interface, ainsi que la plateforme MT4 (téléchargeable) standard du secteur et les applications pour mobiles et tablettes, constituent l’ensemble de l’offre en ligne d’IG pour les clients américains.

Les clients britanniques ont accès aux mêmes services que leurs homologues américains, et peuvent également passer à la plateforme graphique avancée ProRealTime, téléchargeable et payante, qui est gratuite tant que certaines conditions modestes d’activité de trading mensuelle sont remplies. En outre, les clients doués en technologie peuvent connecter leur propre logiciel ou un terminal Bloomberg grâce à une interface API bien développée.

IG (U.K.) offre également aux clients disposant de comptes plus importants la possibilité de négocier des actions CFD et des devises par le biais de L2 Dealer, qui fournit un accès direct au marché (DMA) sans passer par le pupitre de négociation d’IG. Le service Forex Direct sur cette plateforme exige que les clients aient une désignation professionnelle selon les règles de l’ESMA. Il n’y a pas de frais supplémentaires pour ce service, hormis les frais de change.

La plateforme Web d’IG (U.S.) comporte des outils de gestion des risques de base, notamment des alertes sur les prix et des seuils de perte. Elle diffuse également les actualités de Reuters, et les clients peuvent diviser les graphiques en plusieurs périodes pour faciliter leur expérience de trading. Autochartist, un fournisseur de signaux tiers, est intégré à la plateforme.

L’interface propose trois types d’ordres de base avec la possibilité d’y associer des ordres « take profit » et/ou « stop loss ». Ce qui est un peu surprenant, c’est que ni les ordres « trailing stop loss » ni les ordres « guaranteed stop loss » ne sont disponibles sur les plateformes en ligne.

  • Marché – L’ordre le plus simple par lequel un trader signale que sa demande de transaction doit être exécutée au cours du marché en vigueur.
  • Limite – Un ordre en attente où l’entrée se fait à un point prédéterminé en dessous ou au-dessus du taux du marché en vigueur, selon qu’il s’agit d’un achat ou d’une vente. Le négociant a également la possibilité de choisir le moment d’expiration de cet ordre.
  • Stop – Un ordre en attente dont l’entrée se situe à un point prédéterminé au-dessus ou au-dessous du taux du marché en vigueur, selon qu’il s’agit d’un achat ou d’une vente. Le négociant a également la possibilité de choisir le délai d’expiration de cet ordre.

IG propose des applications mobiles maison pour iOS et Android, qui peuvent également être chargées sur des tablettes. Les fonctionnalités de base comprennent des listes de surveillance personnalisées, des alertes de prix et des graphiques techniques. La liste des indicateurs est adéquate mais omise de la structure du menu, ce qui réduit l’accessibilité. Le menu Trade manque d’ordres conditionnels sophistiqués, mais les clients britanniques peuvent placer des ordres stop garantis. Toutes les applications manquent de personnalisation mais elles offrent une sécurité Face & Touch ID et sont plus avancées que l’application mobile MT4 standard du secteur.

Le site IG Community propose des forums actifs et de nombreuses sélections d’opérations par le biais d’articles de forum et de billets de blog. @IGSquawk sur Twitter contient des milliers de tweets de courtiers IG partageant des nouvelles et le sentiment des clients. Il n’y a pas de plateforme sociale dédiée ou tierce et le site du courtier ne contient pas de données sur le positionnement des clients pour les CFD, le forex ou les spread bets. Cependant, IG Client Sentiment sur DailyFX.Com fournit des données utiles sur le positionnement du forex, mises à jour en temps réel. Il serait bénéfique pour les clients que ces informations soient intégrées au site du courtier.

Gamme d’offres IG Market

Au niveau mondial, IG a construit un catalogue complet qui compte plus de 17 000 marchés. Les contrats à terme et les options sont disponibles sur de nombreux instruments et les clients n’auront jamais de problème à trouver quelque chose à négocier. IG (U.K.) propose :

  • Forex
  • Indices
  • Actions
  • Matières premières
  • Cryptocurrencies
  • Obligations
  • ETFs
  • Options
  • Secteurs industriels
  • Taux d’intérêt


Aux États-Unis, sa gamme de produits s’adresse uniquement aux opérations de change au comptant de plus de 80 paires qui sont classées dans les catégories suivantes :

  • Majors
  • Minors
  • Australasie
  • Scandinave
  • Exotique
  • Marchés émergents


IG (U.K.) offre également une variété de services professionnels et institutionnels, bien au-dessus de la moyenne du secteur. Les comptes de tous niveaux peuvent investir à long terme grâce aux Portefeuilles intelligents IG, un panier de comptes qui comprend des programmes d’épargne et de retraite ainsi que des FNB à frais réduits.

Service clientèle

Le service clientèle d’IG est disponible via un numéro de téléphone gratuit (Royaume-Uni) de 8 heures le samedi à 22 heures le vendredi. Les clients potentiels et actifs peuvent parler à un représentant de la société par le biais d’un chat en direct disponible lorsque la plateforme est ouverte. L’e-mail, les médias sociaux et une FAQ complète complètent les options de contact supérieures à la moyenne. Si tout le reste échoue, une procédure de réclamation bien documentée devrait aider à résoudre les griefs. L’assistance clientèle en ligne est disponible en plusieurs langues, ce qui renforce l’attrait d’IG auprès d’une clientèle plus large. Le courtier dispose également de bureaux satellites pour soutenir les opérations sous licence dans plusieurs régions.

IG (U.S.) offre une assistance à la clientèle par téléphone (24/5), par e-mail ou par Twitter. En outre, les FAQ et les pages d’assistance du site Web sont bien organisées et informatives.

Éducation

Les outils éducatifs d’IG sont supérieurs à ceux de tous les autres courtiers en ligne étudiés par Investopedia. Une vaste bibliothèque pour les traders, dont le fer de lance est l’impressionnante « IG Academy », permettra aux débutants de se mettre rapidement à niveau, tandis que les praticiens chevronnés trouveront des articles très utiles sur les stratégies de trading avancées. Une liste bien fournie de webinaires en ligne couvre « des sujets allant de la découverte de la plateforme aux opportunités de trading à venir ».

Le cours d’IG Academy est conçu pour couvrir des sujets pour les personnes à différents stades du spectre de trading, et il réussit à répondre à cette ambition. Les clients peuvent également accéder aux cours et aux articles via l’application mobile IG Academy, très pratique. Il est étrange que DailyFX.com, qu’IG a acheté en 2016, soit mal intégré au site du courtier, à l’exception de la section des séminaires en direct, et il est possible que les clients potentiels ne réalisent pas que cette excellente ressource existe. Une fonction de recherche efficace et un glossaire complet renforcent la valeur que le portefeuille éducatif d’IG offre au client.

Analyse du portefeuille

L’interface d’ordre de la plateforme américaine d’IG, bien que simple et intuitive, peut être qualifiée de médiocre. Le ticket d’ordre est limité à l’initiation d’ordres de marché de base et d’ordres en attente avec des dispositions pour les ordres stop-loss et take-profit. Les ordres stop loss et trailing stop loss garantis ne sont pas disponibles. « La valeur du pipeline, la taille notionnelle de la transaction, les exigences de marge, les montants stop-loss et take-profit sont indiqués avant l’exécution de la transaction.

Le client choisit la taille de la transaction qui est libellée par incréments de 100 000 de la devise de base, ce qui, dans le jargon du marché des changes, est généralement défini comme un lot standard. Le dollar américain est la devise par défaut pour le ticket d’ordre américain d’IG, tandis que le ticket d’ordre britannique permet de choisir entre l’euro, la livre sterling, le yen japonais et le dollar américain. Le site britannique propose également l’option d’ordre stop loss garanti mais pas d’ordre stop loss suiveur, ce qui est plutôt étrange.

Des informations de base en temps réel sur l’activité des clients, telles que les soldes, les transactions et la répartition des profits et des pertes, sont disponibles sur la page « Mon IG » du courtier. IG (U.S.) teste également un outil intégré, appelé « Trade Analytics », qui permet d’analyser l’activité de trading, mais il n’est disponible que pour les comptes réels. Cet ajout est utile car il donne aux clients la possibilité d’analyser l’activité de trading au-delà des paramètres de base. Le courtier ne fournit pas de journal de trading, ni d’outils de comptabilité fiscale sur la plateforme.

Facilités de recherche

L’engagement d’IG à fournir aux clients des recherches opportunes et informatives est remarquable. Il y a quelque chose pour ceux qui aiment lire et ceux qui préfèrent écouter ou regarder. La seule critique est que les liens du site américain renvoient au site britannique qui fournit des informations qui ne sont pas exactes pour le client américain, comme la publicité pour les « pertes stop garanties ».

Comme indiqué, IG exploite le site DailyFX, qui fournit des nouvelles complètes, des recherches et un portail éducatif avec des analystes internes ainsi que des centaines de sujets sur le marché qui comprennent des analyses techniques et fondamentales intermédiaires. Les informations en temps réel sont produites en interne et couvrent les principales paires de devises. De nombreux webinaires en direct permettent de développer les compétences en matière de trading, de mettre en lumière les événements clés et d’identifier les catalyseurs de l’actualité. Une section consacrée aux stratégies de trading présente des signaux d’achat et de vente à court terme, des choix d’analystes, des points de pivot et une multitude de données techniques.

Sécurité

IG US LLC est un RFED enregistré auprès de la CFTC et un membre de la NFA (#0509630). En outre, IG Markets Ltd (#195355) et IG Index Ltd (#114059) sont tous deux autorisés et réglementés par la FCA au Royaume-Uni et l’ASIC en Australie. En outre, elle est cotée au FTSE 250 du Royaume-Uni et a signé le « FX Global Code of Conduct, qui établit un ensemble commun de directives pour les bonnes pratiques sur les marchés ».

IG (U.K.) prend également des mesures pour s’assurer que les fonds des clients ne sont pas mélangés à ceux des entreprises, conformément aux règles de la FCA sur l’argent des clients. Cela permet de protéger les actifs des clients dans le cas peu probable où IG deviendrait insolvable, en conservant ces fonds dans des comptes distincts auprès de banques réglementées. Les clients bénéficient également d’une protection supplémentaire de leurs actifs par le biais du Financial Services Compensation Scheme (FSCS), jusqu’à 85 000 £.

IG (U.K.) offre aux clients la garantie qu’ils ne perdront jamais plus que ce qu’ils ont sur leurs comptes via les règles de protection contre les soldes négatifs mandatées par l’ESMA qui sont entrées en vigueur en 2018. Des ordres stop loss garantis sont également proposés, ce qui atténue l’exposition à des pertes potentiellement catastrophiques dans des conditions de marché extrêmes, comme le choc monétaire du franc suisse de 2015.

IG (U.S.) ne propose ni la protection contre les soldes négatifs ni les ordres stop loss garantis. Les fonds des clients ne sont pas assurés par la FDIC ou la SIPC.

La sécurité logicielle d’IG s’aligne sur ce que le secteur a de mieux à offrir. En plus de l’authentification à deux facteurs et bio-métrique, l’utilisateur sera déconnecté des applications web et mobiles en cas d’inactivité.

Le courtier exploite un pupitre de négociation de contrepartie qui est utile pour les clients, en particulier ceux qui ont des comptes importants, qui souhaitent négocier directement avec le système interbancaire via une plateforme dédiée.

Une remarque sur les pupitres de négociation : Au cours de l’évolution du courtage de détail en ligne, les dealing desks ont été stigmatisés, probablement en raison des problèmes de conflit d’intérêts inhérents, lorsque les traders (en particulier les débutants) sont convaincus que leur manque de performance est dû au fait que le dealing desk de la société « négocie contre eux ». Bien qu’il y ait eu des cas documentés où cela s’est produit, il s’agit plutôt d’une extrême rareté que d’une partie d’un modèle d’affaires réussi.

Les pupitres de négociation sont dotés de personnel pour assurer le bon fonctionnement de la ou des plates-formes de la société, sans lequel la génération de revenus et la rentabilité en pâtiraient. Par exemple, en cas de problème technologique avec l’interface en ligne, les clients doivent avoir la possibilité de gérer leurs transactions. En plus d’être réglementé par des entités réputées, un dealing desk contribue largement à légitimer un courtier en ligne.

Conclusion IG Market

IG Market conclusion
IG Market conclusion

IG convient parfaitement aux petits traders comme aux professionnels du marché, avec des spreads compétitifs, des milliers d’instruments de trading et un portail d’information, de recherche et d’éducation de pointe. Les clients peuvent choisir parmi une variété d’options de plate-forme et passer facilement à une plate-forme supérieure au fur et à mesure que leurs comptes s’enrichissent. Les professionnels apprécieront l’accès direct au marché (DMA) qui permet d’éviter le dealing desk.

Le fait d’être réglementé par la NFA/CFTC/FCA apporte de la crédibilité et souligne l’engagement d’IG en tant que courtier mondial. Cela étant dit, l’incohérence de l’absence de protection contre les soldes négatifs et de garanties de stop loss aux États-Unis est un peu déconcertante, étant donné que la première offre une tranquillité d’esprit aux clients et que la seconde constitue un outil de gestion des risques viable dans des conditions de marché volatiles.

Dans l’ensemble, IG a fait ses preuves en tant qu’entité réputée et hautement compétente dont l’entrée sur le marché américain des courtiers de forex en ligne devrait être considérée comme une aubaine pour le client américain.

RELATED ARTICLES

Moxtra

NeverBounce

CrakRevenue

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Moxtra

NeverBounce

CrakRevenue

Pexip

Recent Comments